21 rue Duranton 47000 Agen
07 87 23 65 71
contact@yolyshine.com
Prendre rdv

La gratitude, kézako et à quoi ça sert?

Qu'est-ce que la gratitude?

Ce que dit le dictionnaire : "Reconnaissance d'un bienfait, d'un service reçu". C'est très succinct... Ce que dit Laury Thilleman, journaliste, ex Miss France et sportive accomplie : "Essayer de se féliciter pour ce qu'on a réussi à entreprendre de positif dans sa vie". C'est une autre approche. Ce que disent les psychologues américains Robert Emmons et Michael McCullough : "la gratitude est la reconnaissance d'avoir obtenu un bienfait et la source de ce bienfait se trouve en dehors de soi." Et pour moi en tant que Coach en psychologie positive c'est une attitude, une valeur sûre pour votre épanouissement personnel et pour entretenir des relations positives avec votre entourage perso et pro. Et en tant que prof de yoga la gratitude est une posture intérieure bien plus importante que la seule réussite d'un asana et pratiquer même en dehors du tapis peut vous apporter de nombreux bienfaits. Et pour vous c'est quoi la gratitude et quels sont selon-vous les bénéficies à la pratiquer?

Les bénéfices

D'après Robert Emmons, professeur de Psychologie à l'université de Californie : "pratiquer la gratitude au quotidien est un gage de bonne santé physique et relationnelle. Donner de soi après avoir reçu nous aide à résister au stress, mais aussi à prendre conscience que nous avons besoin des autres pour exister." Selon le psychologue, la gratitude est bienfaisante quand elle est exprimée en toute conscience, après être passée par deux étapes. D’abord, la constatation du bien reçu – il peut être matériel (cadeau) ou immatériel (soutien moral, présence), et de son coût (l’effort qu’il a demandé). Ensuite, « la reconnaissance du fait que la source de ce bienfait se trouve en dehors de soi ». Source qui peut être une autre personne, mais aussi la vie elle-même. La science a pu mettre en évidence une amélioration de l’état de santé physique chez les personnes ayant une disposition propre à repérer le positif et à exprimer leur reconnaissance : réduction du taux d’hormones de stress, augmentation du taux d’ocytocine et meilleure qualité de sommeil (Frederickson & Levenson, 1998). Au niveau mental, reconnaître et s’émerveiller des petites choses de la vie, des instants positifs, nous rend plus heureux, alertes et vivants. En devenant plus reconnaissant, on devient plus heureux. La gratitude est un vrai remède au « toujours plus ».

Comment pratiquer?

Certains d'entre vous pratiquent déjà peut-être ce rituel. Pour Florence Servan Schreiber c'est prendre le temps de réfléchir aux 3 kifs du jour. Qui peuvent prendre des formes différentes. Ce peut être un instant, une situation, une interaction, un événement, une perception ou une émotion qui provoque en vous une sensation d'amusement, de bien-être, de bienfait, de chance, de créativité, de bonheur, de conscience, de complicité, de contentement, de gourmandise, de distraction, de connexion, de joie, de satisfaction ou de récréation pour lequel on éprouve de la gratitude.

  • Tenir un journal de gratitude ou de Kifs dans lequel, chaque jour, vous inscrivez 3 choses pour lesquelles vous êtes reconnaissants en introduisant des formules telles que "J'ai envie de dire merci à...", "J'éprouve de la reconnaissance pour...", " "J'ai kiffé ma conversation avec ..." . Vous pourrez ainsi analyser qui ou quoi vous aide à vivre ces moments et donc… les répéter!
  • Si écrire n'est pas votre truc, vous pouvez dire tout haut ou dans votre tête votre reconnaissance, de façon spontanée. Exprimer votre gratitude le plus souvent possible vous générera les bienfaits cités plus haut.
  • Ne pas attendre une occasion pour dire « merci » aux gens qui vous entourent. N'attendez pas une occasion spéciale pour leur dire tout le bien que vous pensez d’eux ; dites leur « merci » dès que l’occasion s’y prête. Un bon repas entre amis, un coup de main pour récupérer les enfants à l'école... Envoyez-leur un petit message sympa pour les remercier.
  • ()apprendre à dire « merci » pour les petites choses de la vie. Dites-le dans votre tête, prenez un instant pour fermer les yeux pour imprégner l’image de la source de votre gratitude ou encore prenez ce moment en photo. La gratitude peut prendre toutes les formes que vous souhaitez. Soyez créatif!
  • Le bocal de "gratitude" ou de"kifs" : sur un petit papier, inscrire ou dessiner ce pour quoi j’ai de la reconnaissance. Personnellement, je le fais sur des mini post-it de couleur car du coup en plus c'est beau! Par exemple : 4J'ai envie de dire merci à mon chéri pour le restaurant à midi , c'était délicieux et le cadre était à tomber par terre!" « J’adore pratiquer le yoga au lever du soleil dans le calme", "J'ai kiffé ma soirée avec les copines, qu'est-ce qu'on a rit!!!"

Vous pouvez aussi le faire à la fin d'une semaine ou d'un mois. Je vous propose de prendre ici quelques instants pour réfléchir à "Ce mois-ci, je suis heureux.se d'avoir réussi à..." "3 petites choses que j'ai adoré faire..." "Un grand moment de fou rire ou de craquage...", "J'ai aimé passer du temps avec ... et pourquoi", "Une de mes plus belle journée ce mois-ci c'était..."

Peut-être que certains d'entre vous auront envie d'aller plus loin et de ritualiser leurs moments de gratitude et pourquoi pas de les partager. N'hésitez pas si c'est le cas à taguer Yolyshine sur Instagram.


envelopemap-markersmartphonecrossmenuchevron-down linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram